Accueil Santé Brigitte Macron: sa villa du Touquet à 200 000 Euros, qui a...

Brigitte Macron: sa villa du Touquet à 200 000 Euros, qui a fait fortement trembler le président !

Brigitte Macron possède en effet une villa, baptisée Monéjandans la ville du Touquet. C’est d’ailleurs dans cette ville que Brigitte Trogneux devient Brigitte Macron car c’est là qu’elle épouse Emmanuel Macron. C’est aussi dans cette ville que le couple présidentiel vote pour les élections. Une petite commune du Pas-de-Calais absolument superbe. Mais la villa Monéjan de Brigitte Macron a valu à Emmanuel et Brigitte Macron d’être rattrapés par le fisc en 2016. Retour sur cette affaire qui avait défrayée la chronique.

Brigitte Macron et sa villa du Touquet avait fait jaser en 2016

Brigitte Macron se veut exemplaire. Autant dans son rôle de Première dame de la République française que dans celui de conseillère de son mari. Mais les erreurs sont humaines et personne ne saurait dire qu’il n’en commet jamais. En 2016, elle a pourtant failli échapper au règlement de l’ISF (Impôts de Solidarité sur la Fortune). Et pour cela, la maison du Touquet a été dévaluée à 200 000 euros. Or, cette maison est une belle bâtisse qui en vaut beaucoup plus.

Le redressement fiscale du couple présidentielle s’élevait alors à 10 000 euros. Et la leçon aura été retenue par Brigitte Macron comme par son mari. En effet, ils doivent montrer l’exemple et avoir une réputation impeccable aux yeux des citoyens pour qu’ils aient confiance en eux. Bien qu’à l’époque des faits, Emmanuel Macron était encore ministre de l’Economie, ses projets de se lancer dans la course à l’élection présidentielle était bien présents. Il comptait d’ailleurs se lancer pour 2022. Mais Brigitte Macron insistait pour qu’il le fasse avant. L’épouse du Président de la République s’inquiétait du fait que son âge, 69 ans en 2022, soit un frein pour la carrière de son mari. Et elle a eu du flair car c’est bien lui qui a été élu. Faisant d’Emmanuel Macron le plus jeune Président de la République française jamais élu.

Un problème à propos des impôts pour le couple Macron

C’était Médiapart qui faisait jour sur ce dossier. Car si cela ne tenait qu’à Emmanuel et Brigitte Macron, la presse n’aurait pas eu vent de ce faux pas. Le couple aurait tenté d’éviter de payer l’ISF en camouflant le fait que son patrimoine dépasse les 1,3 millions d’euros. Or, les autorités compétentes ont estimé que la villa Monéjan, sous-estimée de 200 000 euros, valait au bas mot une somme de 1,4 millions d’euros. De plus, Le Canard Enchaîné indiquait que Brigitte Macron avait alors été contrainte de régulariser la situation pour des années ultérieures. Aujourd’hui, l’ISF n’existe plus en France. La mari de Brigitte Macron a mené des réformes en ce sens. Cela aura évidemment fait jaser les citoyens qui l’avaient alors surnommé “le Président des riches”.

 

Brigitte Macron s’est rangée à la loi et assume ses erreurs

En revanche, concernant cette sous-évaluation de la villa de son épouse, Emmanuel Macron aurait pris les devants. Si le fisc a redressé le dossier c’est donc, d’après le cabinet du Président, parce qu’il a rempli des papiers afin d’en informer les autorités. En effet, il se serait rendu compte de l’erreur et aurait voulu rétablir les choses. D’autant que la maison a bénéficié de quelques travaux mise en beauté. Brigitte Macron aime passer du temps dans cette maison et même la prêter à sa belle-mère pour la saison estivale. Quant à eux, Emmanuel et Brigitte Macron ne restent pas longtemps en visite au Touquet. Ils sont connus de tous et depuis longtemps dans cette jolie ville. Pour retrouver un peu de tranquillité pour les vacances, c’est donc au Fort de Brégançon qu’ils se rendent. Le lieux de villégiature officiel des chefs d’Etats en France, un tradition.

Brigitte Macron aura pu profiter de son été en compagnie de son mari et de sa famille grâce au Fort de Brégançon. Malgré la pandémie et les affaires urgentes du pays, les citoyens ont aperçu le Président de la République fair du jet ski. Heureusement qu’ils ont pu se ressourcer un temps car depuis la rentrée, la pandémie accélère sur le territoire. tant et si bien que depuis le 17 octobre, un couvre-feu est en place sur les zones ayant dépassé le seuil d’alerte maximal des indicateurs pandémiques. Entre 21h et 6h du matin, personne ne doit se trouver dehors et tous les établissements recevant du public sont fermés. Les forces de l’ordre veillent au respect des règles et ont pour mission de distribuer des amendes de 135 euros aux contrevenants.

Le couvre-feu éloigne les villas secondaires de leurs propriétaires

Le couvre-feu est en place pour un minimum de quatre semaines et un maximum de six. Seuls les résultats du couvre-feu permettront de jauger la situation et de permettre au gouvernement de décider la marche à suivre. Brigitte Macron ne profite donc pas du tout en ce moment de sa villa du Touquet. Car Paris et le Touquet sont deux villes comprises dans les zones d’alerte maximale.

Brigitte Macron devra donc elle aussi attendre que la seconde vague passe et soit contrôlée pour éviter les risques. Et elle est sur le qui-vive pour réagir. Car elle est la présidente de la Fondation Hôpitaux de paris – Hôpitaux de France. Lors de la première vague, Brigitte Macron avait récolté des fonds pour aider les hôpitaux à tenir bon. Cette deuxième vague ne sera pas différente, les hôpitaux risquent de se trouver sous une très forte tension. C’est seulement si ils tiennent bon que le confinement généralisé du pays sera évité. Brigitte Macron est donc extrêmement attentive par les temps qui courent. Autant en tant que Première dame, qu’en tant que citoyenne concernée.

la source: https://www.ldpeople.com/brigitte-macron-sa-villa-du-touquet-a-200000-euros-qui-a-fait-fortement-trembler-le-president-86838/

Coronavirus à Marseille : Le parquet classe sans suite la plainte sur les essais cliniques de Didier Raoult

Le professeur Didier Raoult ne sera pas inquiété par la justice pour ses essais cliniques sur l’hydroxychloroquine menés au printemps dernier contre le coronavirus. Dans un communiqué de presse...

«Ce n’est pas possible!»: Jean-Luc Reichmann sous le choc avec cette question sur Jean-Pierre Pernaut

Jean-Luc Reichmann a beau présenter Les 12 coups de midi depuis plus de dix ans, il n’est pas pour autant incollable quant aux réponses. En effet,...

Mort de Christophe Dominici : « Un mec un peu fou mais tellement chaleureux »… Ses anciens coéquipiers lui rendent hommage

La nouvelle a foudroyé le monde du rugby ce mardi en milieu d’après-midi. Christophe Dominici, ancien international et joueur du Stade Français, a été retrouvé...

La ministre de l’Intérieur met en garde: «Si nécessaire, la police sonnera aux portes à Noël»

La ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden a prévenu, auprès de nos confrères du Zondag, que les autorités veilleront au respect des mesures sanitaires à la...

Related News

Coronavirus à Marseille : Le parquet classe sans suite la plainte sur les essais cliniques de Didier Raoult

Le professeur Didier Raoult ne sera pas inquiété par la justice pour ses essais cliniques sur l’hydroxychloroquine menés au printemps dernier contre le coronavirus. Dans un communiqué de presse...

«Ce n’est pas possible!»: Jean-Luc Reichmann sous le choc avec cette question sur Jean-Pierre Pernaut

Jean-Luc Reichmann a beau présenter Les 12 coups de midi depuis plus de dix ans, il n’est pas pour autant incollable quant aux réponses. En effet,...

Mort de Christophe Dominici : « Un mec un peu fou mais tellement chaleureux »… Ses anciens coéquipiers lui rendent hommage

La nouvelle a foudroyé le monde du rugby ce mardi en milieu d’après-midi. Christophe Dominici, ancien international et joueur du Stade Français, a été retrouvé...

La ministre de l’Intérieur met en garde: «Si nécessaire, la police sonnera aux portes à Noël»

La ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden a prévenu, auprès de nos confrères du Zondag, que les autorités veilleront au respect des mesures sanitaires à la...

Douai : Quatre mineurs volent le fauteuil roulant d’un handicapé pour s’amuser

Il y a cinq mois, un habitant de Douai, handicapé, s’était fait dérober son fauteuil roulant. Les auteurs présumés du vol, des mineurs, ont été identifiés et...