Accueil Nouvelles Bouches-du-Rhône : La vidéo d’un enfant moqué par une animatrice de centre...

Bouches-du-Rhône : La vidéo d’un enfant moqué par une animatrice de centre aéré devient virale

Elle a été partagée plus de 50.000 fois. Une mère de famille a posté la semaine dernière une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle apparaît son fils de neuf ans en pleur à cause des moqueries d’une animatrice d’un centre aéré d’Aubagne, dans les Bouches-du-Rhône.

Comme le rapporte France 3, cette mère de famille aurait demandé l’accord à son fils pour poster cette vidéo et alerter sur la situation qu’il venait de subir. Une des animatrices lui aurait répété qu’il était « moche », avant d’insister malgré ses tentatives de défense.

Enquête interne

Cette maman explique avoir décidé de poster la vidéo face à l’absence de réponse de la mairie d’Aubagne, immédiatement contacté pour demander des explications. Elle a ensuite été partagée 50.000 fois, notamment par Moundir un ancien candidat de Koh-Lanta.

Et 10 minutes plus tard, la mairie l’a contactée pour lui annoncer que les cinq animatrices du centre aéré ont été mises à pied le temps d’une enquête interne. Entre-temps le jeune garçon a reçu des dizaines de messages de soutien, de quoi retrouver le sourire. Depuis, la vidéo a été supprimée.

la source: https://www.20minutes.fr/societe/2883227-20201012-bouches-rhone-video-enfant-moque-animatrice-centre-aere-devient-virale?utm_medium=Social&xtref=facebook.com&utm_source=Facebook&fbclid=IwAR36FMfM_5lT1Xqmr0TOowSdn9RyCAe6-_bXsqlAVxMsOJ8HFX_Jx0kL1yA#Echobox=1602511490

Attentat à Conflans : « Les actions s’intensifieront » contre l’islam radical assure Emmanuel Macron depuis Bobigny

Emmanuel Macron a affirmé ce mardi que « les actions s’intensifieront » contre l’islam radical en France. Cinq jours après l’assassinat du professeur d’Histoire Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, le...

Un bébé peut avaler chaque jour plus d’un million de microparticules de plastique détachées de son biberon

Un bébé avale chaque jour en moyenne plus d’un million de microparticules de plastique détachées de son biberon. C’est ce qu’indique une étude publiée lundi dans la revue Nature Food. Pour arriver...

Attentat à Conflans : L’auteur des faits avait échangé des messages avec le parent d’élève en garde à vue

L’auteur de l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine ( Yvelines) avait échangé des messages avec le parent d’élève qui mettait en cause Samuel Paty, l’enseignant tué, dans une vidéo publiée...

Brigitte Macron: sa villa du Touquet à 200 000 Euros, qui a fait fortement trembler le président !

Brigitte Macron possède en effet une villa, baptisée Monéjan, dans la ville du Touquet. C’est d’ailleurs dans cette ville que Brigitte Trogneux devient Brigitte Macron...

Related News

Attentat à Conflans : « Les actions s’intensifieront » contre l’islam radical assure Emmanuel Macron depuis Bobigny

Emmanuel Macron a affirmé ce mardi que « les actions s’intensifieront » contre l’islam radical en France. Cinq jours après l’assassinat du professeur d’Histoire Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine, le...

Un bébé peut avaler chaque jour plus d’un million de microparticules de plastique détachées de son biberon

Un bébé avale chaque jour en moyenne plus d’un million de microparticules de plastique détachées de son biberon. C’est ce qu’indique une étude publiée lundi dans la revue Nature Food. Pour arriver...

Attentat à Conflans : L’auteur des faits avait échangé des messages avec le parent d’élève en garde à vue

L’auteur de l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine ( Yvelines) avait échangé des messages avec le parent d’élève qui mettait en cause Samuel Paty, l’enseignant tué, dans une vidéo publiée...

Brigitte Macron: sa villa du Touquet à 200 000 Euros, qui a fait fortement trembler le président !

Brigitte Macron possède en effet une villa, baptisée Monéjan, dans la ville du Touquet. C’est d’ailleurs dans cette ville que Brigitte Trogneux devient Brigitte Macron...

Enquête après la diffusion de la photo du professeur décapité par un site néonazi

a ouvert dimanche une enquête après la diffusion sur un site Internet néonazi de la photographie du professeur décapité vendredi près d’un collège à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), a-t-il annoncé...